Aide à la conduite

Pour accomplir ses tâches, l’organe de conduite a besoin d’aide.
Cette aide à la conduite comprend les domaines de l’information, du suivi de la situation, de la télématique, de la protection NBC/ABC et de la coordination de la logistique.
Les moyens de première intervention assurent ces activités le plus longtemps possible avec leurs propres moyens. L’aide à la conduite est renforcée par du personnel de l’administration et des organisations partenaires, en particulier de la protection civile. En principe, l’information est assurée par des professionnels de la police, des sapeurs-pompiers ou de l’administration.
Les collaborateurs d’état-major de la protection civile (à l’échelon du personnel de base), formés de manière à être polyvalents, s’occupent essentiellement du suivi de la situation et de la télématique. On attend d’un collaborateur d’état-major qu’il fasse preuve de vivacité d’esprit, de capacité à travailler en équipe et d’aptitude à la communication.

Suivi de la situation: analyser les événements Le chef du suivi de la situation est responsable de la conduite des moyens communaux ou régionaux ad hoc dans les situations particulières ou extraordinaires. Il dispose pour cela de collaborateurs d’état-major pour élaborer divers instruments tels que journal de l’intervention, cartes, rapports, etc.

Télématique (transmissions): radio et téléphone Dès lors que plusieurs organisations partenaires sont engagées, il s’agit de coordonner les moyens télématiques. Les principales tâches en la matière consistent à planifier, développer, utiliser et entretenir les moyens et les liaisons télématiques. Les postes de conduite des ouvrages de protection sont équipés d’installations standardisées qui permettent de répondre aux besoins par téléphonie mobile ou satellite.
Protection NBC/ABC: l’accent sur la radioactivité Le service de protection NBC/ABC occupe une place à part au sein de l’aide à la conduite: contrairement au suivi de la situation et à la télématique, il n’est représenté que par son chef. En cas d’augmentation de la radioactivité, le service de protection NBC/ABC pourra conseiller l’organe de conduite et la direction de l’intervention, mesurer le débit de dose local ou détecter des contaminations radioactives. Le service de protection NBC/ABC de la protection civile n’est pas engagé lors d’événements à faible radioactivité ni lors d’événements chimiques ou biologiques (armes B).
Coordination de la logistique Au besoin, la protection civile fournit des prestations logistiques pour le compte des organisations partenaires. Elle peut également se charger de la coordination de la logistique dans le cadre de l’aide à la conduite. Après les catastrophes et les situations d’urgence, son travail consiste à trouver des véhicules et des machines de chantier ou encore à organiser l’hébergement et la subsistance.